Das System zum Vollzug der Todesstrafe als grausame und ungewöhnliche Bestrafung : Jones v. Chappell und Soering v. The United Kingdom im Vergleich

Item Type Journal paper
Abstract Dans l'affaire Jones v. Chappell du 16 juillet 2014, concernant la peine de mort en Californie, la pratique de celle-ci est considérée comme une violation du Huitième amendement de la Constitution des Etats-Unis, qui interdit les peines cruelles et inhabituelles. La contribution analyse les différentes considérations prises en compte dans ce jugement et les compare avec l'argumentation de la Cour européenne des droits de l'homme dans le cas Soering v. the United Kingdom, dans lequel l'extradition d'une personne aux Etats-Unis dans un cas de menace de condamnation à la peine de mort est jugée être en contradiction avec l'Art. 3 CEDH. [http://jusletter.weblaw.ch/fr/juslissues/2015/796/das-system-zum-vollz_0f8b0ebd45.html__ONCE]
Authors Egli, Patricia
Journal or Publication Title Jusletter
Language German
Subjects law
HSG Classification contribution to scientific community
Refereed No
Date 30 March 2015
Publisher Weblaw
Place of Publication Bern
Number 30.03.2015
Page Range 1-13
Number of Pages 13
ISSN 1424-7410
Depositing User Prof. Dr. Patricia Egli
Date Deposited 16 Sep 2015 15:30
Last Modified 20 Jul 2022 17:25
URI: https://www.alexandria.unisg.ch/publications/243945

Download

Full text not available from this repository.

Citation

Egli, Patricia (2015) Das System zum Vollzug der Todesstrafe als grausame und ungewöhnliche Bestrafung : Jones v. Chappell und Soering v. The United Kingdom im Vergleich. Jusletter, (30.03.2015). 1-13. ISSN 1424-7410

Statistics

https://www.alexandria.unisg.ch/id/eprint/243945
Edit item Edit item
Feedback?